Djougou

  • Description
  • Spotlight
  • Que faire
  • Où dormir
  • Où manger
  • Tours
  • Galerie

Djougou est une ville commerciale du nord-ouest du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département de la Donga. Elle se situe à une quarantaine de kilomètres de la frontière togolaise, aux portes du massif de l'Atacora.

Sommaire

  1. Présentation
  2. Caractéristiques
  3. Potentialités
  4. Galerie

Présentation

Tribunal de Djougou
Tribunal de Djougou

3eme centre commercial du pays, Djougou est une ancienne ville escale de la route du sel et de la noix de Cola.

On y trouve encore aujourd’hui de nombreux commerçants Dendi, Haoussa et Yoruba. Le marché local est particulièrement animé.

Deuxième grande ville du Nord Bénin après Parakou, Djougou est de part sa position un point de rencontre des peuples Yoa, Dendi, Peulh, Pila – Pila, Gourmantché, Somba, Baatonou.

Son marché célèbre dans la sous – région regorge d’objets artisanaux.

On ne manquera également pas de visiter le palais royal de Djougou ainsi que les nombreux ateliers d’artisans.

Au nord, les villages Taneka, à flanc de montagne offrent un architecture étonnanteau coeur d’une végétation luxuriante.

Caractéristiques

Limites géographiques :
Nord : Commune de Kouandé et commune de Péhunco ;
Sud : Commune de Bassila ;
Est : Commune de Sinendé, Commune de N’dali et commune de Tchaourou ;
Ouest : Commune de Copargo et Commune de Ouaké

Principales ethnies : Yom-Lokpa, Dendi et Peuhl
Religions : Musulmane (72,3%), Catholicisme (8,1%), Protestantisme (2,8%), Traditionnelle (6,9%), Autres (9,9%)
Relief : Accidenté. Plateau parsemé de collines de collines de faible dénivellation
Hydrographie : 04 principaux cours d’eau : Donga, Affon, (affluent de l’Ouémé supérieur), Monmongou et Doninga
Climat : Type soudano guinéen avec une saison pluvieuse (avril à octobre) et une saison sèche (mi-octobre à mi-avril)
Végétation : Savanes arborées et arbustives dont 37182 ha de forêts classées sous aménagement. Des poches non négligeables de forêts claires et de forêts denses s’observent par endroits.
Unités administratives : 12 arrondissements et 76 villages et quartiers de ville
Différents arrondissements : Djougou I, Djougou II, Djougou III, Baréi, Bariénou, Balléfoungou, Bougou, Kolokondé, Onklou, Patargo, Pélébina, Sérou.

Potentialités

Ressources agricoles : Igname, Sorgho, maïs, mil, niébé, coton, manioc, arachide
Ressources en élevage : Bovins, ovins, caprins, porcins, volaille
Ressources halieutiques : La pêche est peu valorisée
Cultures de rente : Coton, arachide
Ressources touristiques : Les quatre (4) auberges. La commune dispose des attraits touristiques limités
Autres domaines porteurs : Artisanat, commerce, transport, transformation de produits agricoles, hôtellerie.